Societe Francaise de Psychopathologie de l'Expression et d'Art-therapie

Société Française de Psychopathologie de l'Expression et d'Art-thérapie

La Société Française de Psychopathologie de l'Expression et d'Art-thérapie a pour objet l'étude pratique, théorique et la recherche concernant les apports de toutes les formes d'expression artistiques à la thérapeutique, l'éducation spécialisée , la pédagogie et la culture.




Lectures 2019


2011  - 2012  - 2013  - 2014   - 2015   - 2016  - 2017  - 2018  -  2019  

Janvier 2019 Parution chez l’Harmattan
Christian Martin, L’amour de l’art ou l'évanescence du discours
Ému aux larmes à l'écoute d'une musique, en arrêt devant ce tableau, vous ressentez un plaisir indéfinissable que n'a su provoquer aucune autre oeuvre. Perdu en elle, vous fusionnez avec le mystère de sa présence en un acte de communion proche de l'amour romantique ou de l'extase mystique. Entremêlant objet, culture et sujet, la relation artistique superpose aux significations de tous, un plaisir, des questionnements et des interprétations qui ne dépendent que de vous. Cet ouvrage pose la question suivante : comment la relation esthétique s'y prend-elle pour éveiller tant d'émotions et comment l'art s'y prend-il pour transmettre du sens ?
Coll. Ouverture Philosophique, 256 p.  25,5 €,  e-book 18,99 €

Parutions en juin 2019
Génération Balagan. La troisième génération après la Shoah. Sous la direction de Céline Masson,  Hermann Editeur, Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, Paris, 167 p.
Silke Schauder nous livre une lecture du livre collectif dirigé par Céline Masson: 
http://www.oedipelesalon.com/passeur/s_schauder_0619.html
Cet ouvrage peut nous alerter dans nos pratiques art-thérapeutiques sur les manifestations de ce traumatisme transmis à la troisième génération. Un traumatisme enfoui dans le silence et dont les traces, imperceptibles pour le sujet lui-même, peuvent trouver forme inattendue.

La cause de l’autiste. Jean-Pierre Royol, L’Harmattan, Paris, 2019
Ce court écrit tient d'une expérience de la rencontre avec des enfants, adolescents et adultes autistes. L'imaginaire et les fantasmes qui les entourent sont pour le moins péjoratifs et ceux qui médisent à leur sujet seraient bien étonnés de rencontrer chez eux les voies d'une véritable humanité perdue.
En marge d’un discours théorique complexe, Jean-Pierre Royol, docteur en psychologie clinique qui a travaillé plus de trente années avec des personnes autistes qu’il appelle aujourd'hui "rêveurs", nous livre un témoignage laissant chacun se faire une idée de ce qu'ils peuvent nous enseigner à l'heure où la tentation est grande de parler en leur nom et surtout à leur place.
58 p., 10 €, e-book 7,49 €
https://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=63363