La Société Française de Psychopathologie de l'Expression et d'Art-thérapie a pour objet l'étude pratique, théorique et la recherche concernant les apports de toutes les formes d'expression artistique à la thérapeutique, l'éducation spécialisée, la pédagogie et la culture.

Le Dr Jacqueline VERDEAU-PAILLES nous a quittés

Nous avons la très grande tristesse de vous faire part du décès survenu récemment, après une brève maladie, de notre Vice-présidente d'honneur, le Docteur Jacqueline VERDEAU-PAILLES.

Tous se souviendront avec émotion de son infatigable zèle pour notre Société: ces nombreuses lettres qu'elle envoyait personnellement, avec sa jolie écriture régulière, aux membres négligents en retard de cotisation - sans oublier les riches communications qu'elle présentait très régulièrement dans nos Journées d'étude. Elle avait donné à la musicothérapie sa dimension clinique et thérapeutique et avait été l'une des premières à l'introduire dans son service à l'hôpital de Limoux.
Tous se souviendront également de son hyperactivité puisqu'elle continuait d'enseigner à Paris V, à la Schola Cantorum, à Madère, à Luxembourg, à Athènes...

Deux de ses grandes joies avaient été de présider jadis le congrès du CPNLF (Congrès de Psychiatrie et Neurologie de Langue Française) à Saint-Etienne, " la ville de Jules Massenet ", se plaisait-elle à dire, et aussi de recevoir, dans sa ville de Limoux, la Légion d'honneur des mains du Pr LAZORTHES de Bordeaux qui avait été, en neurologie, l'un de ses maîtres.

Tous admiraient sa culture étendue, non seulement musicale, mais artistique en général, dont témoignaient ses nombreux livres (on retiendra "Le bilan psychomusical et la personnalité" " La troisième oreille ", "La folie à l'Opéra", et en dernier, "Les chants diaboliques" qui viennent tout juste de paraître, ces deux derniers écrits en collaboration avec le Pr LAXENAIRE), en même temps que sa fantaisie dont la dernière manifestation avait été de revêtir un kimono approprié pour venir communiquer sur " Mme Butterfly " à la séance de la Société Médico-Psychologique de décembre 2009.

Toujours disponible et intéressée par les travaux qu'on lui présentait, elle n'avait pas son pareil pour créer et maintenir les liens. Son amitié nous était précieuse, et son absence maintenant d'autant plus difficile.

Le Pr Michel LAXENAIRE vient d'annoncer qu'il prononcerait un éloge du Dr Jacqueline VERDEAU-PAILLES à la prochaine séance de la réunion de la Société Médico-Psychologique - amphithéâtre du CMME- hôpital Ste Anne 75014 Paris-  à savoir le lundi 27 Septembre.

Que sa famille trouve ici l'expression de nos sentiments attristés et de notre sympathie.

Dr Jean-Gérald Veyrat, Juin 2010


© 2017 - Tous Droits Réservés
réalisation plurimedia.net