La Société Française de Psychopathologie de l'Expression et d'Art-thérapie a pour objet l'étude pratique, théorique et la recherche concernant les apports de toutes les formes d'expression artistique à la thérapeutique, l'éducation spécialisée, la pédagogie et la culture.

Dr François GRANIER

En art-thérapie :

Responsable du premier service universitaire organisé spécifiquement en art-thérapie.
Expérience pratique depuis plus de 30 ans (1° atelier comme chef de clinique du Pr. GAYRAL en 1980, puis autres ateliers comme P.H. avec le Pr. ESCANDE, tous deux déjà actifs dans les publications et pratiques de l'art-thérapie et de la musicothérapie).
Premier service universitaire de France à intégrer l'art-thérapie (service de psychiatrie, psychothérapies et art-thérapie, actuellement avec le Pr. BIRMES).
Premier DU-FC consacré à l'art-thérapie, depuis 1987, = fonction d'enseignement et de formation (université Paul Sabatier, Toulouse III).
Participation ancienne et régulière aux manifestations de la SFPE (Journées, Jubilés). Participation à la cellule méthodologique. Idem-SIPE-AT.
Publications écrites (revues, livres) et communications (orales, films) en manifestations nationales et internationales.
Apport théorique : la notion de « médiation », avec les « psychothérapies médiatisées », et la diffusion ensuite (1987 premières publications).
Lien intergénérationnel, nécessaire dans la vie d'une société (VOLMAT, WIART, VERDEAU-PAILLES).
Intégration de l'art-thérapie dans la réhabilitation psycho-sociale (publications, congrès, création de l'Unité Psychothérapique de Transition): Aspects psychodynamiques et cognitifs.
Double formation de départ :
méthodologique (évaluation, psychopharmacologie, travaux de recherche universitaires)
psychothérapique (analyse et psychodrame psychanalytique, S.P.P.)

Intérêts actuels :

Situation de la SFPE-AT par rapport à la diffusion des organisations de formation en art-thérapie, au problème d'un statut d'art thérapeute. Son ancienneté lui confère t-elle une place particulière dans les problèmes à venir. Quels sont ses avis et ses positions, ou reste-t-elle à l'extérieur ?
Statut et devenir des productions effectuées en milieu institutionnel, problèmes pratiques et déontologiques jamais résolus, en relation avec l'évolution du milieu culturel actuel.
Pratiques de plus en plus diversifiées de l'art-thérapie, souvent très éloignées des psychothérapies classiques, et comme en atteste l'abondante bibliographie internationale. Ouverture ou sélectivité. Ponts à établir avec les recherches actuelles sur le domaine proche de la réhabilitation psycho-sociale.
Ouverture théorique, ponts psychanalyse - cognitif, philosophie contemporaine de l'esthétique, approches méthodologiques pointues des équipes anglo-saxonnes.


© 2017 - Tous Droits Réservés
réalisation plurimedia.net